Zoom sur la Sterne Pierregarin

Publié le mercredi 01 juillet 2020 à 10:09.

Parmi les espèces patrimoniales d’oiseaux, un oiseau nicheur inscrit à la Directive Oiseau à l’échelle européenne, déterminant de Znieff (Zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique) et considéré comme vulnérable en île de France a élu domicile sur le site Montalbot, il s’agît de la Sterne Pierregarin.

Cet oiseau qui de par son envolée rapide et gracieuse rappelle celle de l’hirondelle, lui a valu le nom usuel d’ « hirondelle de mer ». Il mesure entre 30 et 35 cm de longueur pour une envergure de 80 à 95 cm et une masse de 90 à 150 gr. Il se distingue notamment par son plumage blanc et gris, la calotte entièrement noire jusqu’au yeux et son bec vermillon à pointe noire.

Si d’habitude cet oiseau vit principalement sur les zones côtières ou dans les terres à proximité des cours d’eau naturels, le fait que la fosse Montalbot jouisse d’un petit îlot en son centre amène cet oiseau à s’y être installé. En effet, courant printemps, la Sterne Pierregarin y dépose ses œufs qu’elle couve à tour de rôle entre le mâle et la femelle.

Si la présence de cet oiseau paraît rare dans les terres, c’est en raison de la pollution de l’eau qui réduit la population des petits poissons qui constituent l’essentiel de l’alimentation de l’oiseau.

Pour préserver et intégrer au mieux le volatile sur le site Montalbot, un projet de fermer une partie du lac pour y installer un radeau artificiel en bois et spécialisé pour Sternes Pierregarin est à l’étude, afin d’établir une zone de tranquillité et favoriser la reproduction de l’oiseau.